taboulé.info

Pour aller un peu plus loin dans l'univers du taboulé !

Quelques infos sur le taboulé

S'il existe des centaines de variantes du taboulé, tout le monde s'accorde sur son origine libanaise (son ancêtre, le 'bazargan', étant lui issu du triangle Turquie-Irak-Syrie).

Sa popularité était due au fait que ses ingrédients se trouvaient facilement et à moindre coût.
Il est toujours l'un des plats principaux du mezzé libanais.

Le taboulé libanais est une salade (en Arabe 'taboulé' signifie 'salade assaisonnée') à base de boulghour et de persil. Il est souvent servi avec de la laitue mais aussi avec des feuilles de chou ou des feuilles de vigne fraîches.
Dans certaines variantes de ce taboulé on utilise de la laitue (taboulé arménien), un peu de concombre haché (taboulé palestinien), souvent des oignons et/ou des olives, plus rarement des épices comme la cannelle.

En France, c'est le taboulé version 'Afrique du nord', à base de semoule de blé, qui est le plus répandu. Il est difficile d'en préciser l'origine, peut-être une pure création de l'industrie agro-alimentaire ?
illustration taboulé libanais
Voici une des versions de la recette libanaise d'origine à base de boulghour et de persil (pour environ 8 personnes).
  • bien rincer 350 g de boulghour (si possible fin et brun) puis le laisser reposer une vingtaine de minutes dans de l'eau (dont le niveau ne doit pas dépasser celui du boulghour).
  • hacher environ 400 g d'oignons
  • hacher finement un gros (très gros) bouquet de persil plat frais et au moins une vingtaine de feuilles de menthe fraîche (préalablement lavés et séchés)
  • bien mélanger persil, menthe et oignons
  • enlever l'excédent d'eau du boulghour à l'aide d'une passoire
  • ajouter le boulghour au mélange persil/menthe/oignons et à 500 g de tomates coupées en petits dés
  • ajouter 100 g de jus de citron et 200 g d'huile d'olive, saler et poivrer ; bien mélanger
  • disposer dans un grand plat qui pourra être décoré de tomates, feuilles de salade et oignons verts
note 1 : si possible, il est intéressant de diminuer la quantité de boulghour pour se rapprocher des proportions d'origine (moins de boulghour, plus d'herbes...)

note 2 : les tomates coupées en dés peuvent aussi être servies à part ou simplement posées au-dessus du mélange

Quoi boire avec un taboulé ?
De l'eau bien sûr...! ;-) Mais aussi :
  • un blanc sec : Sancerre, Cassis, Condrieu, Sylvaner voire Riesling
  • un rosé : Tavel, Touraine Noble Joué, Bandol, Côtes de Provence, Cabernet d'Anjou
  • un rouge : Saumur-Champigny, Fronsac, Côteaux du Languedoc, Minervois, Gaillac
Peut-on congeler le taboulé ?
Même si rien ne vaut un plat frais, le taboulé peut très facilement se congeler et se décongeler. Quelques précautions à prendre :
  • congeler vite et très froid : congélateur en 'marche forcée', au moins - 20 °
  • décongeler lentement : sortir suffisamment à l'avance (1/2 journée au moins) et laisser décongeler doucement en bas du réfrigérateur ou dans un endroit frais
  • égrener le taboulé juste avant de servir (goûter et ajuster l'assaisonnement si nécessaire)
taboulé
taboulé.info : la semoule | la garniture | en savoir plus | quelques liens | le site
taboulé